Rénovation d’une école classée comme monument à Anderlecht

Le bâtiment existant date de 1935 et est classé comme Monument protégé depuis 2007. Toutes les pièces ont été restaurées et tout a été fait afin de rendre le projet final le plus énergétiquement performant possible, dans la limite des contraintes imposées par le caractère classé du bâtiment. Le projet, conçu par AAC Architecture et Cenergie, est lauréat du Concours des Bâtiments Exemplaires organisé par Bruxelles Environnement en 2013.

La rénovation du monument protégé comprend les améliorations suivantes en termes de performances énergétiques: ventilation régulée à la demande avec récupération de chaleur, rénovation de la chaufferie, châssis double vitrage avec raccords étanches à l’air qui respectent le caractère historique du bâtiment, système d’éclairage performant avec dimming, isolation du toit et du plafond de la cave.

Nouveau bâtiment passif

Comme l’infrastructure existante n’est pas appropriée à l’organisation de classes maternelles, il a été décidé de construire un bâtiment neuf à cet effet. A l’arrière de la cour se tiendra donc une nouvelle école passive comprenant 8 classes maternelles et une salle polyvalente. Une toiture verte intensive renforce la biodiversité du site.

Un système de ventilation nocturne permet d’assurer le confort d’été dans le nouveau bâtiment passif. Pendant la journée, un puits canadien refroidit l’air aspiré avant qu’il ne soit pulsé. Plusieurs simulations ont permis de déterminer la proportion optimale de fenêtres ouvrantes, afin de trouver un compromis avec les gains solaires et les apports de lumière naturelle. Ceci a pour effet un confort agréable et constant tout au long de l’année.

Une partie de la consommation d’électricité sera produite par des panneaux photovoltaïques placés sur un auvent. Les douches de la construction neuves sont alimentées en eau chaude au moyen d’un chauffe-eau solaire.

Source : Architectura.be