Comment améliorer la qualité de l’air ?

Vous reconnaissez cette situation: la classe commence à sentir le moisi et l’enseignant ouvre donc les fenêtres pour aérer. Mais une sensation désagréable se fait sentir. Certains enfants souffrent du froid et des courants d’air: on referme alors les fenêtres.

Si un système de ventilation était placé dans l’école, l’enseignant n’aurait plus à se soucier de la qualité de l’air et pourrait consacrer toute son attention à l’enseignement. Le système de ventilation intelligent mesure la teneur en CO2 et adapte sur cette base la ventilation, ce qui évite une consommation d’énergie superflue. Ainsi, la ventilation n’est pas seulement agréable et saine, mais elle contribue aussi de manière durable à un meilleur environnement. En bref: on respire mieux.

Afin d’obtenir un meilleur aperçu de la situation actuelle, vous pouvez faire mesurer gratuitement la concentration de CO2 dans vos classes.