Acoustique

Dans les vieux bâtiments scolaires, ce sont souvent les mêmes problèmes acoustiques qui surviennent. Par exemple, la nuisance sonore des locaux voisins ou du couloir, en raison d’une isolation insuffusante des cloisons ou du plafond. Ou alors, la nuisance sonore de l’extérieur, en raison d’une isolation sonore insuffisante de la façade.

On peut aussi être dérangé par la résonance dans les locaux, suite à l’utilisation de matériaux acoustiques trop peu absorbants dans ces locaux. Un problème reconnaissable est `l’écho flottant’. Quand deux surfaces murales dures et planes sont situées parallèlement l’une à l’autre, l’écho flottant est inévitable. Si vous avez un jour applaudi de différentes manières dans un espace vide et non meublé, vous savez comment résonne un écho flottant.

Le hall de sport est une zone-clef pour l’acoustique. Les salles de sports sont souvent des espaces avec beaucoup d’écho. Cette situation provient de leur volume important et de l’utilisation de matériaux de construction durs, aussi bien pour le toit que pour les murs et le sol. Le bruit produit par les systèmes de climatisation (le chauffage, la ventilation, le conditionnement d’air) et celui produit par les utilisateurs (enseignants et élèves) n’est pas absorbés ou guère absorbé. En plus des gênes liées aux nuisances sonores, les professeurs de gymnastique peuvent aussi souffrir de fatigue, de maux de tête, de maux de gorge et de la voix et des problèmes d’ouïe permanents.

Bien qu’on ne pense pas directement à l’acoustique dans une école saine, il s’agit d’une question prioritaire de l’environnement intérieur. Il a été prouvé que le bruit exerce une influence négative sur le niveau de stress des gens. En outre, il a des conséquences nuisibles sur la faculté de concentration: on fait plus d’erreurs et la productivité diminue.

Comment améliorer l’acoustique dans les bâtiments scolaires?

L’ajout d’un plafond acoustique ne va pa résoudre le probléme à sa source (problème de circulation, bruit des élèves…) mais va diminuer les niveaux de sons présents dans la salle, menant à une meilleure atmosphère acoustique.

La moquette offre aussi de meilleures performances acoustiques. Un bon acoustique contribue à un environnement d’apprentissage plus productif en faisant de la salle de cours un endroit plus confortable et plus calme pour étudier.