La Wallonie va aider les écoles à économiser de l’énergie

L’information peut prêter à sourire alors que le gouvernement wallon est empêtrée dans la crise des certificats verts et des panneaux photovoltaïques… Mais la Wallonie soutiendra bien les travaux économiseurs d’énergie dans les bâtiments publics : bâtiments communaux et provinciaux, CPAS, hôpitaux, piscines publiques… et bien sûr, les écoles. Il s’agit du programme UREBA, pour « utilisation rationnelle de l’énergie des bâtiments ». La majorité PS-Ecolo-cdH vient de dégager une enveloppe exceptionelle de 95 millions d’euros, dont 60%, soit 57 millions d’euros, seront exclusivement disponibles pour les écoles, les pertes d’énergie étant importantes dans ce type de construction.

Améliorer la performance énergétique

Un appel a projet a été lancé et concerne les bâtiments âgés de plus de 10 ans qui pourront entreprendre des travaux d’isolation, la rénovation des systèmes de chauffage ou d’éclairage, ou tout autre chantier permettant d’améliorer leur performance énergétique. « Il s’agit d’une action décisive pour consommer moins d’énergie et donc permettre des économies conséquentes pour la planète et les administrations ou directions d’écoles qui participeront ».

Cette politique est menée par le Ministre wallon de l’Énergie et des Bâtiments scolaires (pour la FWB), l’Ecolo Jean-Marc Nollet. Il assure que 60%, 75%, 90% ou même 100% de l’ensemble des travaux d’isolation prévus dans ces bâtiments pourront ainsi être couverts grâce au programme UREBA. 90% pour les écoles fondamentales et à encadrement différencié, 60% pour les établissements secondaires (70% si encadrement différencié).

Pour pouvoir obtenir les subsides prévus, il ne faudra pas seulement garantir des économies d’énergie (mégawatts/heure) mais aussi travailler sur les émissions de CO2. Les petites structures ont donc autant de chances d’être aidées que les grosse boîtes. Un comité de sélection étudiera les dossiers reçus et calculera l’économie énergétique pour chaque euro investi. L’appel a projet est ouvert et sera clôturé le 30 juin prochain et les projets les plus rentables seront connus en décembre 2013.

Source: Enseignons.be