La British School of Brussels s’étend à Tervueren

En février 2014, la British School of Brussels (en abrégé BSB) s’est vue délivrer le permis de construire pour son ambitieux nouveau projet de développement d’un centre sportif. Le projet de construction a été baptisé Project 3-2-1. Le chiffre 3 fait référence aux trois fonctions principales du projet : piscine, salle omnisport et bureaux, le 2 renvoie aux deux années de travaux et le 1 rappelle le numéro du bâtiment dans la rue. C’est le bureau Licence to Build qui est à la manoeuvre. Le tout devrait être opérationnel à l’été 2016.

Vaste programme

Le programme comprend la construction d’un complexe sportif dans lequel on trouvera un hall omnisport ultra moderne, une salle de gymnastique, des vestiaires, une piscine de 25 mètres, un studio de danse, une salle de fitness, une cafétaria, des bureaux et un parking pour 120 véhicules et 258 vélos. Est également incluse dans le projet une partie rénovation.

La place centrale située entre l’actuel théâtre Brel et le complexe à construire est le centre du site, qui donne accès au nouveau bâtiment. Le projet est conçu de telle manière que le découpage logique ne sert pas seulement la fonctionnalité du nouveau complexe mais également le site scolaire tout entier (8,3 hectares). Grâce à de grands panneaux Kalwall dans les façades, il est possible de faire profiter l’ensemble des équipements sportifs d’un maximum de lumière naturelle.

Flexibilité et mobilités ont été au coeur de la réflexion lors de la création du complexe. Tous les espaces du nouveau bâtiment sont reliés entre eux et peuvent être utilisés de multiples façons. L’accessibilité est facilitée par des ascenseurs reliant tous les étages. La sécurité des piétons et des cyclistes ont été des sujets très importants lors de la conception de l’entrée du bâtiment et des parkings.

Durable, n’est-il pas ?

L’ambition de la British School of Brussels est d’obtenir avec le nouveau complexe un score BREEAM ‘excellent’ afin de mettre en avant la durabilité du bâtiment et son environnement. De nombreux aspects ont été passés au crible dans ce but : gestion de l’eau et techniques innovantes pour la piscine (qui contient 894 997 litres !), éclairage LED, pompes à chaleur géothermiques, panneaux solaires, impact du chantier sur l’environnement, matériaux durables, confort acoustique, …

Source : Architectura.be