Des sous pour des écoles du Hainaut

Avec le temps, les bâtiments de certaines écoles, du Hainaut comme ailleurs, se sont dégradés. Les responsables de ces établissements attendaient une aide de la Communauté française. Trois d’entre eux sont rassurés.

En sa séance du 18 novembre 2010, le Gouvernement de la Communauté française a approuvé l’octroi de subventions à 17 établissements scolaires. Des moyens financiers d’un montant global de € 4 119 033 vont être débloqués dans le cadre du Programme Prioritaire de Travaux  le P.P.T. Des aides qui n’entameront donc pas les moyens budgétaires prévus dans l’enveloppe de € 400 millions dévolue à la rénovation de 49 bâtiments ex-PPP ainsi qu’à la création de 10.525 places supplémentaires dans les écoles. Les subventions prévues permettront de remédier à des situations préoccupantes en termes de sécurité, d’hygiène ou de performances énergétiques. Ces problèmes nécessitaient une réaction rapide en raison de la dégradation, de la vétusté ou de l’inadaptation des infrastructures.

€ 365 000 pour le Hainaut
Trois écoles du Hainaut recevront donc une somme d’argent:

L’Athénée Royal de Beaumont procèdera au remplacement des chaudières du bâtiment principal pour un montant subventionné de € 34 515,24.

L’Institut technique Notre Dame de Charleroi verra la réhabilitation de 4 classes. Montant de la subvention: € 310 404,32.

Enfin, l’école fondamentale ‘les Maroëlles’ de Thuin effectuera le renouvellement de sa toiture pour un montant subventionné de € 20 260,56.

Source: RTBF.be