A Anderlecht, une nouvelle école ouvrira en 2014

La future école des Trèfles n’ouvrira que pour la rentrée 2014, mais elle a été présentée lundi par Jean-Marc Nollet, ministre de l’Enfance, et les autorités communales. 750 places s’ouvriront en maternelle et primaire. C’est en fait le premier établissement du plan « Ecoles » de la Communauité française.

Le plan de construction et de rénovation d’écoles s’est fait attendre. Mais, avec cette future école anderlechtoise, la Communauté française lance le premier dossier d’une longue série. Jean-Marc Nollet assure: « Pour nous, c’est une première, mais il y a 5600 places qui vont être ouvertes derrière. La Fédération Wallonie-Bruxelles, aujourd’hui, investit aux côtés des communes pour pouvoir répondre à ce besoin légitime.« 

11 600 000 euros ont été investis pour cette nouvelle école des Trèfles. Un montant que la commune d’Anderlecht ne pouvait assurer. « Sur fonds propre, une école de ce genre nous empêchait d’investir le moindre centime pendant plus d’un an », explique le bourgmestre, Gaëtan Van Goidsenhoven.

750 places supplémentaires, cela permettra de répondre aux besoins actuels. Toutefois, si le boom démographique se confirme, il faudra davantage de places. « Il faut à la fois trouver des solutions d’urgence, puisqu’on avait à peu près 300 élèves qui n’avaient pas de place à la dernière rentrée », indique Fabrice Kumps, échevin de l’Enseignement. « Donc, on va travailler dans l’urgence avec des écoles modulaires. Et on doit travailler sur le long terme aussi. Par exemple, ne plus permettre qu’on construise de grands ensembles de logements sans imposer aux promoteurs de construire également les équipements collectifs, qui sont les écoles ou les crèches. Donc, ça, on y travaille également pour le futur.« 

De 1998 à 2008, la population anderlechtoise a augmenté de 10%. Comme dans la plupart des autres communes bruxelloises, cette croissance devrait se poursuivre dans les années à venir.

Source: RTBF.be