35 écoles bénéficieront d’un financement du CRAC

Le ministre des Bâtiments scolaires, Jean-Marc Nollet (Ecolo), a visité mardi après-midi l’école de Devant-le-Pont, à Visé (province de Liège), le premier des 35 établissements de l’enseignement officiel subventionné à bénéficier d’un financement exceptionnel du Centre régional d’Aide aux Communes (CRAC) en vue d’y effectuer des travaux de rénovation.

Accompagné du bourgmestre de la localité, Marcel Neven (MR), le ministre a fait le tour de l’école et s’est fait expliquer en détails les travaux prévus – construction d’un bâtiment supplémentaire pour la section maternelle -, ainsi que ceux déjà réalisés – une nouvelle salle de sport qui sera inaugurée fin octobre, surmontée de quatre nouvelles classes.

Le dossier de rénovation et d’agrandissement de l’école communale avait été déposé en 1998 et n’avait jamais abouti jusqu’à aujourd’hui. Durant ces longues années, plusieurs générations d’élèves de maternelle et du primaire ont donc dû suivre leurs cours dans une dizaine de conteneurs, faute de places disponibles.

Les travaux vont débuter
Grâce au nouveau système de financement, via le CRAC, mis en place par le gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles et destiné à remplacer les anciens Partenariats Public-Privé (PPP), la question a pu être réglée en quelques mois et le chantier pourra démarrer au printemps prochain, a annoncé le bourgmestre. La fin des travaux est prévue avant la rentrée scolaire 2014-2015.

L’investissement total à Visé s’élève à 3,8 millions d’euros, dont 2,3 millions subventionnés via le CRAC. La salle de sport et de gymnastique, inscrite au Programme Prioritaire des Travaux (PPT), a été financée à la fois par la Région wallonne (380 m2) et la Communauté française (320 m2). Elle pourra être utilisée non seulement par les élèves, mais également par d’autres publics en dehors des heures de cours.

La construction – à moindre coût – des quatre classes situées au-dessus des vestiaires de la salle de sport a, elle, été prise en charge par la Ville. Cela permettra de retirer quatre conteneurs et d’ainsi limiter les dépenses énergétiques, a précisé M. Neven.

35 écoles
Fait particulier, sur les 35 écoles qui devraient bénéficier d’un financement du CRAC pour leur rénovation, deux sont situées en région bruxelloise (Anderlecht et Bruxelles-Ville). « C’est une première, qui participe au principe de décloisonner la Fédération Wallonie-Bruxelles et la Région wallonne », a déclaré M. Nollet, précisant que « cet outil wallon » était lui-même payé par un « budget Fédération ».

Trois premières écoles ont d’ores et déjà reçu une « promesse ferme » du ministre. Outre celui de Visé, il s’agit d’établissements situés à Arlon et Vaux-sur-Sûre. Quatorze autres écoles développeront de nouvelles places grâce à ce système.

En octobre dernier, le gouvernement de la Fédération s’était mis d’accord sur une enveloppe de 400 millions d’euros permettant notamment de réaliser les travaux de 49 écoles promis sous la précédente législature, ainsi que pour créer 10.525 nouvelles places d’ici 2017, dont 5.643 à Bruxelles, a rappelé M. Nollet.

Source: 7sur7.be